Pour vous la 5e vague, c'est comment? Résultats

Résultats de notre enquête rapide

L’année commence certes de façon morose avec une situation sanitaire qui nous inquiète et perturbe notre vie quotidienne, professionnelle et nos engagements.

C’est pourquoi la DDLLP a voulu savoir comment vous viviez cette 5e vague dans vos bibliothèques.

45 bibliothèques nous ont répondu. On peut déduire de ces réponses que :

  • 84% d’entre vous ne connaissent pas de défection dans l’équipe et n’ont pas réduit leurs horaires d’ouverture. Vous fonctionnez en grande majorité normalement !
  • Cependant, 38% d’entre vous ont dû déprogrammer des activités ; d’autres s’interrogent sur la conduite à tenir concernant des animations à venir
  • Vous allez maintenir vos échanges avec nous quand ils étaient prévus, et vous ne remettez pas en cause votre venue à nos formations : tant que nous y sommes autorisés, nous continuerons à vous accueillir, dans le respect des gestes barrière !
  • 58% d’entre vous peuvent continuer à venir en réunion dans le respect des gestes barrière ; mais vous êtes tout de même 42% à souhaiter éviter les réunions ou au moins privilégier les petits comités. Cette courte majorité nous fait nous interroger sur le maintien de certains grands évènements comme la journée de préparation du Festival « Et si on en parlait ? », prévue le 03/02 à la Maison des Sports. Si vous comptez y participer, n’oubliez pas de vous inscrire ici : https://www.eventbrite.com/e/billets-et-si-on-en-parlait-2022-a-table-245416255627 Si vous décidez de ne pas y assister, écrivez à Anne Legoff pour le lui dire : alegoff@departement-touraine.fr

Vous êtes 31% à nous demander de l’aide pour traverser au mieux la période. N’hésitez pas à contacter votre animatrice ou animateur de réseau pour préciser vos besoins. Nous essayons au maximum de tenir à jour « l’actu COVID » sur notre site Lire en Touraine, avec les dernières obligations à respecter en bibliothèque. Et nous allons prochainement vous fournir des affiches à imprimer récapitulant les consignes sanitaires en vigueur.