Previous Page  3 / 36 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 3 / 36 Next Page
Page Background

3

Renforcer les compétences

pour un meilleur service public !

Qu’elles soient salariées, professionnelles des bibliothèques

ou bibliothécaires-volontaires, les personnes qui donnent

de leur temps à la gestion et l’animation d’une bibliothèque

exercent

une activité de service public

. En effet, la bonne

volonté ne suffit pas. Cette activité exige des compétences

professionnelles. “

Bonne volonté

et

formation ”

sont une

garantie supplémentaire pour la vivacité, le dynamisme et

la crédibilité des bibliothèques, et permettent des réponses

adaptées aux besoins des usagers et à l’évolution des

bibliothèques publiques.

C’est pourquoi

il est indispensable que les bibliothécaires,

salariés ou volontaires, soient formés

1

. La formation

représente un engagement des personnels et, en

particulier, des volontaires pour le service public de la

lecture.

Dans cet esprit, le stage

“Initiation à la gestion d’une bibliothèque”

est

incontournable

pour ouvrir et animer une bibliothèque.

Dans chaque équipe,

deux personnes au moins devraient l’avoir

suivi

pour que la bibliothèque fonctionne au mieux. Par

ailleurs, il est nécessaire que toute personne qui contribue

à la vie de la bibliothèque suive le Sésame, porte d’entrée

au monde des bibliothèques. Depuis plusieurs années,

nous avons profondément modifié les formations pour les

adapter aux contraintes des bibliothécaires-volontaires des

communes (formations pendant les vacances scolaires, à la

demande etc.). Les stages thématiques viennent compléter

des connaissances dans des domaines précis : internet, la

littérature, mettre en valeur une exposition, etc.

1

Personnels qui ont suivi une (ou des) formation(s) dispensée(s) par

tout organisme public : Formation d’Auxiliaire de Bibliothèque de

l’ABF, formations du CNFPT, d’une autre BDP (pour les volontaires),

etc.