UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT...PAS DU TOUT

les coups de coeur à afficher ou à imprimer pour vos présentations

  • Il est des hommes qui se perdront toujours / Rebecca Lighieri

    Marseille, début de années 1990. Le narrateur, Karel, est l’aîné d’une fratrie de trois enfants. Tout au long de ce roman, on découvre avec effroi un quotidien où règne la maltraitance psychologique, physique infligée par un homme qu’aucun des enfants ne pourra appeler « papa ».
    Une mère dont la dépendance au conjoint laisse place à ce quotidien où la peur et l’abnégation de chacun est omniprésence lorsque le géniteur est présent.
    Le parcours de chacun est décrit et relate comment au quotidien ces enfants, puis ces jeunes adultes se construisent et composent pour s’ancrer dans un chemin de vie.

    Editions P.O.L. Juillet 2020.

    Sandrine M

     

    Lundi 16 Août 2021

Retour à la liste complète