UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT...PAS DU TOUT

les coups de coeur à afficher ou à imprimer pour vos présentations

  • Laissez passer les canards / Robert McCloskey

    Pendant le confinement, nous avons pu voir dans les médias des canards s’aventurer en ville, à l’image de la cane et sa progéniture dans cet album. Un couple de canards, dénommés Monsieur et Madame Malard, en sont les personnages principaux. Au terme d’un long périple, ils ont trouvé au cœur de Boston le lieu idéal pour s’installer mais pas assez fiable pour y élever leurs petits. Ils conviennent tout de même de s’y retrouver quand les canetons seront nés et suffisamment grands pour suivre leur mère. Mais le trajet des bords du fleuve jusqu’aux grilles du jardin public s’avère plus que périlleux. Heureusement, la providence s’appelle Michael…
    Publié pour la première fois en 1941, ce grand classique de la littérature enfantine aux Etats-Unis n’a rien perdu de son attrait et se prête avec bonheur à une lecture à voix haute. Le ton sépia rehausse le dessin réaliste et expressif de l’auteur.
    L’album ayant contribué à la renommée du Public Garden de Boston, la ville fit ériger en 1987 une sculpture en bronze représentant Madame Malard suivie de ses huit canetons dans une allée du jardin.
    A partir de 4 ans.


    Circonflexe, 2015 (Coll. Aux couleurs du temps)

    Sylvie L.

    Jeudi 4 Juin 2020

Retour à la liste complète