UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT...

les coups de coeur à afficher ou à imprimer pour vos présentations

  • Le figurant / Didier Blonde

    Un jour de février 1968, le narrateur âgé de 19 ans est immobilisé dans sa marche par François Truffaut qui tourne une scène de « Baiser volés ». Il va s’attarder sur le tournage du film en devenant figurant. 45 ans plus tard, lors d’une rétrospective Truffaut à la cinémathèque, il est chargé par un journaliste d’écrire un article sur ce tournage. Il se replonge dans son passé et lui revient en mémoire sa brève histoire d’amour avec une jolie figurante, Judith, qui a disparu un beau matin. Il décide de partir à sa recherche et remonte le temps.
    Un beau roman qui fait revivre à petites touches nostalgiques le Paris de l’époque et incite à revoir « Baisers volés » en prêtant une attention particulière à ces invisibles du cinéma que sont les figurants.

    Gallimard, 2018

    Sylviane

     

     

    Mercredi 2 Mai 2018

Retour à la liste complète