UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT...PAS DU TOUT

les coups de coeur à afficher ou à imprimer pour vos présentations

  • Les victorieuses /Laetitia Colombani

    Laetitia Colombani nous avait émus avec son premier livre « La Tresse » qui appelait notre attention sur le sort de 3 femmes et leur combativité, d’un pays à l’autre, à travers l’histoire d’une tresse. Elle récidive avec « Les Victorieuses », petit livre dense où l’on rencontre Solène, avocate jetée à terre par un burn out déclenché par le suicide d’un client. Son psychiatre lui suggère de faire du bénévolat « pour aller mieux ». Peu convaincue, elle accepte cependant une mission d’écrivain public au Palais de la Femme, géré par l’Armée du Salut. Cette immense résidence d’accueil de femmes est leur dernier rivage avant la noyade, ou le point de départ d’une nouvelle vie.
    Elle y fait sa place avec difficulté, se heurtant à des relations rugueuses dans un milieu dont elle ignore tous les codes, et c’est pour elle également le révélateur de sa nouvelle vie.
    En parallèle, nous est narrée l’histoire du Palais de la Femme et de ses fondateurs, le couple Albin et surtout Blanche PEYRON, infatigables combattants et bâtisseurs de l’Armée du Salut.
    On se laisse entraîner dans ces deux aventures qui se répondent l’une l’autre, celle de Solène et celle de Blanche. On découvre aussi avec émotion un univers en plein cœur de Paris, qui, hélas, a toujours sa raison d’être.
    Passionnant et indispensable, vous ne le lâcherez qu’à la dernière page.

    Editions Grasset, 2019

    Frédérique

    Mercredi 15 Avril 2020

Retour à la liste complète