UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT...PAS DU TOUT

les coups de coeur à afficher ou à imprimer pour vos présentations

  • Lire en Touraine : Suzette ou le grand amour / Fabien Toulmé

    Suzette ou le grand amour / Fabien Toulmé

    Lundi 16 Août 2021

    Un voyage dans le temps… une petite fille et sa grand-mère partent sur les routes dans l’espoir de retrouver l’amour de jeunesse de Suzette, la grand-mère. Cette épopée en direction de l’Italie les amène à évoquer les parcours de vie des générations d’avant et de maintenant où les notions d’amour, de couple se déclinent différemment.
    C’est une lecture pleine d’émotions et de jolis moments de partage où le lecteur accompagne « ce doux rêve ».

    Editions Delcourt. Mai 2021.

    Sandrine M

     

  • Lire en Touraine : Il est des hommes qui se perdront toujours / Rebecca Lighieri

    Il est des hommes qui se perdront toujours / Rebecca Lighieri

    Lundi 16 Août 2021

    Marseille, début de années 1990. Le narrateur, Karel, est l’aîné d’une fratrie de trois enfants. Tout au long de ce roman, on découvre avec effroi un quotidien où règne la maltraitance psychologique, physique infligée par un homme qu’aucun des enfants ne pourra appeler « papa ».
    Une mère dont la dépendance au conjoint laisse place à ce quotidien où la peur et l’abnégation de chacun est omniprésence lorsque le géniteur est présent.
    Le parcours de chacun est décrit et relate comment au quotidien ces enfants, puis ces jeunes adultes se construisent et composent pour s’ancrer dans un chemin de vie.

    Editions P.O.L. Juillet 2020.

    Sandrine M

     

  • Lire en Touraine : Il n’est pire aveugle / John Boyne

    Il n’est pire aveugle / John Boyne

    Vendredi 13 Août 2021

    Il n’est pire aveugle / John Boyne

    En Irlande, dans les années 70, Odran Yates, issu d’une famille pauvre, entre au séminaire. L’Eglise est alors considérablement respectée et le jeune séminariste s’y intègre plein de confiance, d’espoir et de foi. Au fil des années, des soupçons grandissants l’assaillent sur des actes de pédophilie perpétrés au sein de l’Eglise. Magnifique portrait d’un homme tiraillé entre ses croyances et sa conscience

    Edition JC Lattès

    Sylvie A

     

  • Lire en Touraine : Ensemble : les animaux solidaires / Joanna Rzezak

    Ensemble : les animaux solidaires / Joanna Rzezak

    Vendredi 13 Août 2021

    Ensemble : les animaux solidaires / Joanna Rzezak

    Dans le monde animal, l’union est de mise : pour se défendre contre les prédateurs, trouver de la nourriture, élever sa progéniture ou encore éprouver le plaisir de surfer dans les vagues comme les dauphins ! C’est ce que démontre ce documentaire aux illustrations très graphiques, complété par un lexique regroupant les termes précis employés selon les espèces.

    Actes sud junior, 2019. A partir de 6 ans.

    Sylvie L.

  • Lire en Touraine : Deux pour moi, un pour toi / Jörg Mühle

    Deux pour moi, un pour toi / Jörg Mühle

    Vendredi 13 Août 2021

    L’ours et la belette s’attablent pour déguster des champignons. Le problème est qu’ils doivent se partager trois champignons et le moins qu’on puisse dire, c’est que cela ne va pas de soi. Le ton monte entre les deux amis, jusqu’à ce qu’un renard de passage profite de la situation en mangeant le troisième champignon. Puis vient le dessert : trois fraises des bois…Un album très drôle sur le thème du partage, qui nous régale à la fois par le texte et les illustrations.

    Ecole des loisirs, 2019 (Coll. Pastel). A partir de 4 ans.
    Sylvie L.

  • Lire en Touraine : Le marchand de bonheur / texte de Davide Cali, illustré par Marco Soma

    Le marchand de bonheur / texte de Davide Cali, illustré par Marco Soma

    Vendredi 13 Août 2021

    Monsieur Pigeon fait sa tournée au village des oiseaux. Ce marchand ambulant vend du bonheur en pot. Il en a pour toutes les bourses, du plus petit au plus grand format, en passant par la version décorée. Mais pas question de les brader ! Quand il repart, un pot tombe de sa camionnette. Monsieur Souris, modeste balayeur, le ramasse et l’emporte chez lui. Un album élégant qui invite à s’interroger sur le bonheur et la marchandisation.

    Sarbacane, 2020. A partir de 5 ans.
    Sylvie L.

  • Lire en Touraine : Et Léonard de Vinci réinvente la peinture / Karim Ressouni-Demigneux

    Et Léonard de Vinci réinvente la peinture / Karim Ressouni-Demigneux

    Vendredi 13 Août 2021

    Remarquable documentaire signé par un spécialiste de la Renaissance italienne qui est aussi un très bon pédagogue. L’ensemble est très bien documenté, les textes sont clairs et accessibles, l’iconographie est riche et de qualité. L’auteur retrace la vie et surtout l’œuvre de ce génie dont le chef-d’œuvre, La Joconde, est l’aboutissement de ses recherches pour recréer la vie à travers la peinture.

    Rue du monde, 2019. A partir de 11 ans.
    Au passage, je vous conseille aussi la lecture d’un joli roman pour enfant de Marie Sellier, intitulé « Le sourire de ma mère : une année avec Léonard de Vinci » (se reporter à notre catalogue).

    Sylvie L.

  • Lire en Touraine : Fils de sorcières / Maxe L’Hermenier (scénario) et Stedho (dessin et couleur)

    Fils de sorcières / Maxe L’Hermenier (scénario) et Stedho (dessin et couleur)

    Vendredi 13 Août 2021

    La famille de Jean Sylvestre, 10 ans, n’est pas ordinaire : sa grand-mère, sa mère, ses six tantes, sa petite sœur Lisa sont des sorcières et la magie ne se transmet que de mère en fille. Mais quand un sinistre buveur de magie menace de les faire toutes disparaître les unes après les autres, les enfants doivent se débrouiller seuls. Heureusement, ils peuvent compter sur la présence de leur père, dont ils ont retrouvé la trace, et l’intervention à distance de leur grand-mère Pléioné.

    Adaptation réussie d’un roman de Pierre Bottero, cette bande dessinée met en scène une famille attachante et haute en couleur qui se ressoude dans l’adversité.

    Jungle, 2019 (Coll. Pépites). A partir de 9 ans.

    Sylvie L.

     

  • Lire en Touraine : Les tableaux de l’ombre / Jean Dytar

    Les tableaux de l’ombre / Jean Dytar

    Vendredi 13 Août 2021

    Les tableaux de l’ombre, au musée du Louvre, sont des œuvres devant lesquelles le public passe sans s’arrêter, n’ayant d’yeux que pour les chefs-d’œuvre tels que La Joconde ou Les Noces de Cana, par exemple. Aussi, lorsqu’un jeune garçon pose son regard sur un groupe de cinq petits tableaux, Tobias le musicien et ses amis sortent de l’anonymat…

    Les tableaux de l’ombre sont une invitation à aborder les collections du célèbre musée sous un autre angle. Toutes les œuvres exposées méritent attention. Mais la célébrité n’a pas que des avantages, ainsi que le confesse la Joconde dans cette bande dessinée réjouissante où, à la nuit tombée, les personnages représentés s’animent et la révolte gronde. A noter également, une mise en abyme de la BD dans la BD elle-même.

    Delcourt et Louvre éditions, 2019 (coédition). A partir de 9 ans.

    Sylvie L.

    Mercredi 30 juin 2021

     

  • Lire en Touraine : Lola sur le rivage / Teresa Arroyo Corcobado

    Lola sur le rivage / Teresa Arroyo Corcobado

    Jeudi 1 Juillet 2021

    Lola et ses parents quittent la ville pour emménager dans un petit village au bord de la mer. Au début, Lola a du mal à s’acclimater à ce nouveau cadre de vie. Heureusement, la présence de la mer la réconforte. Et ça tombe bien, sa maman factrice distribue le courrier par bateau ! Au fil de sa tournée, des habitants offrent des présents à Lola qui s’empresse de les partager avec ses nouveaux camarades.
    La mer est ici un personnage à part entière. L’auteure/illustratrice s’est inspirée de paysages nordiques pour le cadre très coloré de cette histoire de déracinement qui s’achève sur une note optimiste.
    Versant sud, 2019 (Coll. Les pétoches). A partir de 5 ans.
    Sylvie L.

  • Lire en Touraine : Le corps est un vêtement que l’on quitte / E. Liberge

    Le corps est un vêtement que l’on quitte / E. Liberge

    Lundi 21 Juin 2021

    À 15 ans, alors qu'il intègre le prestigieux club de rugby de Bordeaux, Julien voit son avenir devant lui tout tracé : il sera rugbyman professionnel. Mais une violente chute au cours d'un match lui fait perdre connaissance et vivre une expérience de mort imminente (EMI : sensation de décorporation suivie d'un état modifié de conscience, parfois consécutive à un état de mort clinique) qui le met sur la piste d'un lourd secret de famille. Approcher la mort pour découvrir la vérité… un album très réussi où Eric Liberge nous emmène dans son univers graphique onirique et esthétique.

     

    Glénat, 2021

    Christophe G.

  • Lire en Touraine : Little Joséphine – Les jours d’oubli / V. Villieu et R. Sarfati

    Little Joséphine – Les jours d’oubli / V. Villieu et R. Sarfati

    Lundi 14 Juin 2021

    Un très bel album qui évoque la vie de Joséphine, une retraitée parisienne qui souffre de dégénérescence sénile et qui vit seule dans son petit appartement. C’est son infirmière, Valérie (la scénariste est véritablement infirmière dans la vie) qui raconte sa rencontre avec cette vieille dame qui sans vraiment en être consciente, soulève des questionnements existentiels.

    Raphaël Sarfati s'applique à mettre en images un témoignage poignant et touchant sur la place des personnes âgées et les difficultés rencontrées par nos services de gériatrie.

     

    La boîte à Bulles, 2021

    Christophe G.

  • Lire en Touraine : Still. There’s hope / Victor Solf

    Still. There’s hope / Victor Solf

    Vendredi 11 Juin 2021

    Le voilà, le tout premier album du chanteur/musicien Victor Solf, moitié du défunt groupe Her qui nous avait enchanté avec son seul et unique album sorti en 2017.

    Après le décès de son alter ego, Simon Carpentier, Victor Solf a patienté 3 ans avant de pouvoir sortir un disque sous son nom et il n’a rien perdu de son talent malgré cette épreuve.

    12 titres qui se complètent à merveille et nous permettent de retrouver cette voix magnifique, capable de rivaliser avec les plus grands chanteurs soul. Mais Victor Solf ce n’est pas qu’une voix, c’est aussi des compositions aux arrangements sobres mais qui enrichissent formidablement chaque morceau, c’est aussi ce don mélodique que l’on suit à l’aveugle.

    Le son colle parfaitement à notre époque (sons électro) et pourtant on voyage dans le temps comme avec ce titre qui débute le disque « I don’t fit » ou l’on croit reconnaitre des arrangements et des harmonies dignes de Brian Wilson, le maitre des Beach Boys, ou bien encore cette basse eighties sur « how did We » qui donne des fourmis dans les jambes .

    Alors jetez-vous sur ce disque qui vous fera beaucoup de bien aux oreilles. Et surtout, si jamais Victor Solf passe près de chez vous pour un concert, courrez-y !

     

    Avril 2021. Virgin Video

    Christophe L.

  • Lire en Touraine : Dahlia / Delphine Bertholon

    Dahlia / Delphine Bertholon

    Mardi 8 Juin 2021

    « Même les gens qu’on connait le mieux sont capables du pire », c’est le constat que Lettie, jeune ado américaine va faire, au contact de sa meilleure amie, Dalhia et sa famille, une famille qui lui semblait idéale jusqu’aux révélations de Dalhia. Un roman d’exploration psychologique sur des personnages d’une grande fragilité et qui se trouvent emportés dans une histoire que plus personne ne maîtrise.

     

    Flammarion, 2021.

     

    Sylvie A.

  • Lire en Touraine : Moi, mon chat et le plaisir des jours/ Laoshu

    Moi, mon chat et le plaisir des jours/ Laoshu

    Lundi 17 Mai 2021

    Enseignant, peintre et poète, Laoshu s'est fait connaître en publiant des peintures-poèmes sur son blog.
    Dans ce bel ouvrage, un personnage "en longue robe avec un grand chapeau" et son chat évoluent dans de magnifiques compositions inspirées de la tradition chinoise, accompagnés de poèmes tendres, légers, mélancoliques et parfois railleurs.
    Une échappée douce-amère dans la Chine contrastée d'aujourd'hui.

    Editions Picquier, 2020.

     

    Elise G.

     

  • Lire en Touraine : Angie ! / Marie-Aude et Lorris Murail

    Angie ! / Marie-Aude et Lorris Murail

    Vendredi 16 Avril 2021

    Quel talent la famille Murail ! Ils ont su mêler dans cette histoire, le confinement si sidérant de l'an passé à une enquête policière qui fourmille de protagonistes tout aussi attachants les uns que les autres. Il y a là Angie, presque 12 ans, sa mère Emma, infirmière qui l'a élevée seule, leur voisin le capitaine Augustin Maupetit, qui vient d'être victime d'un accident, et sa chienne renifleuse de drogue, Capitaine qui ne comprend les ordres qu'en anglais. Mais il y a aussi Alice, la supérieure d'Augustin et la prestigieuse et nébuleuse famille Sitbon, importatrice de café. Tout ce petit monde semble se connaître plus ou moins... et du coup, c'est passionnant, sans temps mort et plein d'humour.

     

    Ed. Médium L’Ecole des Loisirs.

    Valérie G.

  • Lire en Touraine : Martin et les écrans / Till the Cat ; illustré par C. Hinder

    Martin et les écrans / Till the Cat ; illustré par C. Hinder

    Jeudi 15 Avril 2021

    Martin est un petit garçon très vif et curieux qui ne comprend pas pourquoi sa maman trouve qu'il passe trop de temps devant les écrans, alors que les grandes personnes en usent, voire en abusent ! Il essaie d'argumenter en pointant ce qu'il considère comme une injustice ! Sa maman lui montre qu'on peut trouver grâce aux écrans des idées pour s'occuper autrement et Papy Ploc explique qu'on peut installer une application pour limiter le temps passé sur un appareil. Un petit album très sympa (dédié à toutes les petites bouilles à bisous, comme Martin et sa petite sœur) qui aide enfants et parents à réfléchir sur la place que les écrans occupent dans leur quotidien.
    Ed. Hachette, 2020.


    Sylvie L.

  • Lire en Touraine : Le livre du climat : tout ce que vous devez savoir en 50 infographies / E. Gonstalla

    Le livre du climat : tout ce que vous devez savoir en 50 infographies / E. Gonstalla

    Jeudi 15 Avril 2021

    Esther Gonstalla, graphiste de formation, a réalisé un magnifique travail d’infographie qui rend très accessible toutes les données scientifiques concernant l’évolution du climat et le réchauffement de la planète. Les ouvrages sur le climat, en raison de la complexité des données, sont souvent d’une lecture assez ardue. Là, rien de tel. Le livre est organisé en 4 grands chapitres et chaque double-page présente une thématique. La mise en page aérée et la gamme chromatique restreinte des illustrations (vert, gris, noir et blanc) renforcent la lisibilité. Une lecture utile et éclairante.

    Ed. Plume de carotte, 2020.

     

    Patricia D.

  • Lire en Touraine : La naissance du monde en cent épisodes / B. Fichou ; ill. F. Grattery

    La naissance du monde en cent épisodes / B. Fichou ; ill. F. Grattery

    Vendredi 2 Avril 2021

    Un documentaire atypique qui se présente comme un conte ou un récit durant lequel l’auteur s’adresse directement au jeune lecteur. En 100 épisodes de 2 ou 3 pages chacun, Bertrand Fichou raconte la naissance de l’Univers puis l’émergence de la vie végétale, animale et humaine jusqu’à l’invention de l’écriture. Le dernier épisode, en forme d’avertissement, s’intitule « L’avenir de la Terre est entre nos mains ».
    La lecture est extrêmement fluide et linéaire, sans les multiples encarts qui parsèment la plupart des documentaires actuels. De ce fait, on se laisse complètement captiver par le récit. Une très belle réussite. Ne pas se fier à l’apparence désuète de ce livre et à sa mise en page très classique.

    Pour tous à partir de 9/10 ans.

    Ed. Bayard, 2020.

     

    Patricia D.

  • Lire en Touraine : Le Plongeon / S. Vidal et L. Pinel

    Le Plongeon / S. Vidal et L. Pinel

    Lundi 22 Mars 2021

    Une page qui se tourne, une porte d’EHPAD que l’on ouvre.
    La vie au sein de la structure, la rencontre avec d’autres personnes qui ont aussi tourné la page, le quotidien, le partage et surtout la volonté de rester acteur de ses journées.
    Une lecture qui émeut, qui fait sourire et surtout qui donne sens à la vie au travers des partages avec d’autres personnes. Le lieu importe peu et la richesse de chacun est à entretenir pour le bien-être en chaque jour.

    Bamboo Eds, 2021.

     

    Sandrine M.

     

  • L’énigme de la chambre 622 / Joël DICKER

    Une nuit de décembre, au Palace Verdier, un assassinat est commis dans la chambre 622. L’enquête policière n’aboutira pas.
    Lorsque L’écrivain débarque des années plus tard dans cet établissement pour s’y reposer, il est loin d’imaginer être plongé dans cette affaire !
    Avec lui, le lecteur fait des allers-retours entre le présent et le passé pour suivre les différents protagonistes.
    Jalousie, trahison, pouvoir et coups bas ! Diabolique et époustouflant !


    Editions de Fallois, 2020

    Gwénaelle

    Mardi 16 Juin 2020

  • Le meurtre du commandeur (Livres 1 et 2 ) / Haruki MURAKAMI

    C’est l’histoire d’un peintre portraitiste, assez talentueux, qui a plus ou moins renoncé à sa propre créativité. Sa femme le quitte brusquement ; il part sur les routes du Japon jusqu’à ce que sa voiture le lâche et qu’un ami lui propose d’occuper la maison de son père, perdue dans les collines et la forêt. Le père aujourd’hui en fin de vie dans un établissement, est un peintre célèbre pour sa maîtrise du Nihonga, à la fois mouvement et technique de peinture japonais développé à la fin du XIXème siècle.
    Notre narrateur découvre une toile intitulée « Le meurtre du commandeur », troublante par sa scène violente et l’énergie qui s’en dégage. D’étranges correspondances semblent exister avec Menshiki, un voisin mystérieux qui lui demande de réaliser son portrait. Peut-être n’aurait-il pas dû la sortir du grenier et la déballer ?.
    Il est réveillé la nuit par le son d’une clochette qui le mène jusqu’à une fosse profonde cachée dans la forêt qui entoure la maison. Peut-être n’aurait-il pas dû ouvrir cette fosse avec Menshiki ?
    Quelle est la nature des liens qui semblent exister entre cette toile et cette chambre souterraine ?
    Et qui est ce personnage minuscule et sentencieux qui apparaît pour lui insinuer d’angoissantes idées et intimer des actes irrésistibles ?
    H. Murakami possède l’art de nous manipuler à la frontière du réel et de l’irréel, tout en décrivant un quotidien à la fois poétique et prosaïque. Le lecteur est plongé dans cet univers où rêve et réalité se confondent dans une même normalité. L’écriture prend son temps et l’on apprend beaucoup sur l’art de peindre.
    Lorsque l’histoire finit, rien n’est terminé puisque l’on se surprend à se demander ce que deviennent les personnages dont on a partagé la vie.

    Editions 10-18, 2019

    Frédérique

     

    Lundi 18 Mai 2020

  • Les optimistes / Rebecca Makkai

    Rebecca Makkai nous raconte un chapitre sur deux la mort d’un groupe d’amis dont plusieurs sont atteints du sida dans les années 80 à Chicago. Alors qu’un vent de liberté plane enfin sur la communauté homosexuelle, le sida fauche la plupart d’entre eux.
    L’autrice de «Chapardeuse » (que je vous conseille également) nous livre un roman particulièrement émouvant. On angoisse avec le narrateur dans l’attente des résultats de son test, on vit à leur côté leurs derniers jours, les enterrements à répétition et on ne décolère pas envers le gouvernement qui ne fait rien (pas de campagne de prévention, aucune prise en charge des frais médicaux exorbitants…) contre la propagation du virus et entraine la mort inutile de centaines de milliers de personnes.

    Editions les escales

    Laure

     

    Mercredi 13 Mai 2020

  • Le pays des autres / Leila Slimani

    Mathilde, jeune alsacienne tombe amoureuse d’un soldat marocain, Amine, venu combattre pendant la 2e guerre mondiale. Ils se marient à la Libération et partent s’installer dans une ferme isolée du Rif. Alors que le courage des 2 jeunes mariés ne faiblit jamais, leurs aspirations respectives vont progressivement diverger puis s’opposer, dans un climat social et familial rétrograde mais qu’Amine ne parvient pas à rejeter. Une très belle chronique familiale, qui devrait se poursuivre pour former une trilogie.

    Gallimard 2020

    Sylvie A

    Lundi 4 Mai 2020

  • Les victorieuses /Laetitia Colombani

    Laetitia Colombani nous avait émus avec son premier livre « La Tresse » qui appelait notre attention sur le sort de 3 femmes et leur combativité, d’un pays à l’autre, à travers l’histoire d’une tresse. Elle récidive avec « Les Victorieuses », petit livre dense où l’on rencontre Solène, avocate jetée à terre par un burn out déclenché par le suicide d’un client. Son psychiatre lui suggère de faire du bénévolat « pour aller mieux ». Peu convaincue, elle accepte cependant une mission d’écrivain public au Palais de la Femme, géré par l’Armée du Salut. Cette immense résidence d’accueil de femmes est leur dernier rivage avant la noyade, ou le point de départ d’une nouvelle vie.
    Elle y fait sa place avec difficulté, se heurtant à des relations rugueuses dans un milieu dont elle ignore tous les codes, et c’est pour elle également le révélateur de sa nouvelle vie.
    En parallèle, nous est narrée l’histoire du Palais de la Femme et de ses fondateurs, le couple Albin et surtout Blanche PEYRON, infatigables combattants et bâtisseurs de l’Armée du Salut.
    On se laisse entraîner dans ces deux aventures qui se répondent l’une l’autre, celle de Solène et celle de Blanche. On découvre aussi avec émotion un univers en plein cœur de Paris, qui, hélas, a toujours sa raison d’être.
    Passionnant et indispensable, vous ne le lâcherez qu’à la dernière page.

    Editions Grasset, 2019

    Frédérique

    Mercredi 15 Avril 2020

  • Ceux que je suis / Olivier DORCHAMPS

    "Le Maroc c’est un pays dont j’ai hérité, un prénom que je passe ma vie à épeler et un bronzage permanent qui supporte mal l’hiver à Paris, surtout quand il s’agissait de trouver un petit boulot pour payer mes études".


    Marwan est professeur d’Histoire – géo dans un lycée à Clichy. Il est né en France. Ses parents sont nés au Maroc. Son père décède et sera enterré, selon son souhait au Maroc.
    Quelle est l’histoire de ce trentenaire ? L’histoire du couple parental ? du Maroc ? Quelle place ? En quel lieu ?
    Ce roman amène le lecteur à marcher pas à pas avec Marwan, à traverser la méditerranée en compagnie d’un passeur d’histoire…
    Très beau roman où l’affection prend place en chaque mot, en chaque geste.

    Editions : Finitude, 2019

    Sandrine

    Vendredi 20 Mars 2020

  • Les deux vies de Sofia / Ronaldo Wrobel

    Hambourg, années 30. L’Allemagne élabore et conforte sa machine à broyer nazie.
    Une amitié entre deux jeunes filles dont l’une est juive.
    Le livre démarre au Brésil en 2013 avec le petit fils et sa grand-mère, l’une des 2 amies. Passé et présent alternent jusqu’à la révélation de l’intrigue en toute fin du récit.
    Un roman qui s’appuie sur des faits réels pour asseoir son intrigue romanesque.
    Un rythme très soutenu, qui tient en haleine, pour une petite histoire dans la grande…

     

    Ed. Métaillé, 2019

    Marie-Laurence

    Jeudi 19 Mars 2020

  • De pierre et d’os / Bérangère COURNUT

    Que faire lorsqu’à 12-13 ans vous êtes brutalement séparée de votre famille par une fracture de la banquise ? Un couteau et une peau d’ours sont les accessoires avec lesquels se nourrir et se protéger, ainsi que la présence d’une chienne pour combler l’extrême solitude d’un environnement hostile et glacial. Il s’agit de survivre en utilisant les techniques de pêche et de chasse apprises avec le clan.
    Uqsuralik réussit à rejoindre un groupe d’Inuits et commence une nouvelle vie remplie par les nécessités alimentaires, chasses à l’ours, aux phoques, aux oiseaux, et de grands moments de contemplation de la nature. Récit quasi-ethnologique sur les modes d’alimentation, les peaux et os d’animaux comme ressource exclusive pour fabriquer vêtements, amulettes et jeux, le fonctionnement codifié, parfois implacable des clans Inuits dans un univers chamanique très présent.
    Le récit du parcours de vie de cette enfant, puis de cette femme confrontée avec les siens, parfois contre eux, à l’impératif de survie est hyper émouvant, parce qu’il introduit aussi la spiritualité, avec de courts poèmes-chants qui viennent le ponctuer et en atténuer la dureté.
    Totalement dépaysant, bien loin de nos préoccupations occidentales ce livre rejoint les pépites qui laissent des traces dans la mémoire.


    Editions Le Tripode, 2019

    Frédérique

    Vendredi 10 Janvier 2020

  • Ma Chérie / Laurence Peyrin

    Après l’effondrement brutal d’une vie « bling-bling » à Miami, Gloria, la trentaine revient à contrecœur chez ses parents dans un village du sud des Etats Unis.
    Le contraste radical de son retour dans l’Amérique profonde est marqué par l’émergence d’une prise de conscience à propos de la réalité politique et raciale de son pays.
    Nous sommes dans les années 1960, le roman esquisse en quelques traits l’atmosphère d’une Amérique sous la présidence de Kennedy tandis que Martin Luther King fait un rêve…
    Un roman qui tient bien la route. Le personnage de Gloria est construit sans fausse note, et son cheminement intime à propos de la question raciale est bien mené. Roman léger malgré les questions graves qu’il évoque.

    Calmann Levy, 2019

    Marie-Laurence

    Lundi 6 Janvier 2020

  • La grande escapade / Jean-Philippe Blondel

    La vie d’une école publique au milieu des années 70, des instits et de leurs enfants qui partagent les logements de fonction mais pas toutes les (r)évolutions pédagogiques qui animent la profession à cette époque. Entre les tenants des méthodes autoritaires hiérarchiques et les « Freinetistes », la cohabitation est animée, d’autant que l’esprit de mai 68, les avancées féministes transforment la société dans son ensemble.
    Cette chronique rappellera bien des souvenirs à celles et ceux qui ont connu cette époque et surprendra les plus jeunes, qui découvriront comment la société fut bousculée par la vague post-soixante huitarde.

    BUCHET-CHASTEL, août 2019


    Sylvie (DLLP Loches)

    Lundi 6 Janvier 2020